Non classé

Je blogue donc je suis – Pourquoi je blogue ?

Hello les Amis,

On se retrouve en cette sixième semaine de l’année pour notre rendez-vous hebdomadaire des Coulisses du blog. Si la semaine dernière, je vous donnais les 5 astuces qui m’ont permis de tripler le trafic de mon blog en l’espace d’un mois, le thème de cette semaine se situe sur un tout autre terrain et prend la forme d’une question, et quelle question ! « Pourquoi je blogue ?« . Le temps de cet article, je vais revenir brièvement au tout début de ce blog pour aborder la raison qui m’a poussé à le créer et à la raison pour laquelle je continue quotidiennement à bloguer.

***


Cet article fait partie de l’évènement interblogueurs #CoulissesDuBlog créé par par Mia, du blog Trucs de Blogueuse. Chaque semaine, je publierai un article où je vous informe des « dessous de mon blog ».

Pour lire les autres participations, allez sur ce lien : ***
Vous pouvez également participer à cet événement, voici les conditions : ***


***

Je blogue donc je suis

C’est la phrase qui décrit le mieux le pourquoi du comment je blogue. Pour celles et ceux d’entre vous qui ne me connaissent pas, vous ignorez sans doute que je suis une personne particulièrement timide et renfermée, qui a de grandes difficultés à aller vers l’autre et dans tout ce qui touche au relationnel en général. C’est réellement compliqué d’être dans une telle situation puisque ce n’est pas vraiment contrôlable.

Mon blog me permet tout simplement de lever ces barrières. C’est ainsi que je n’éprouve aucune difficulté à commenter sous un article qui me parle, m’abonner à un blog qui me plaît, donner mon avis – mon ressenti – mes expériences ou mes astuces par le biais d’un article. Le caractère dématérialisé du blog me permet de lever cette timidité qui me gêne au quotidien, d’échanger avec les autres tout en me permettant de conserver un certain degré de « protection », si j’ose dire. Je ne suis pas « directement » confrontée aux autres mais en même temps, je le suis, le stress et l’angoisse en moins. De la même manière que les réseaux sociaux donnent des ailes à certaines personnes pour poster des commentaires négatifs ou déplacés anonymement (ce que je condamne fermement), avoir un blog, l’entretenir, y mettre ce qui me plaît me permet tout à la fois de m’exprimer et d’interagir avec diverses personnes qui partagent les mêmes centres d’intérêts que moi. Et c’est franchement le top du top.

Je tiens des blogs depuis tellement longtemps que je ne saurais vous dire en quel année j’ai commencé. On a tous connu Skyblog et depuis lors, sans doute depuis mes 13 ou 14 ans, je possédais un blogue. Je souligne, pour ceux qui ne me suive pas depuis longtemps ou qui ne font que passer par là (coucou vous) que j’ai 25 ans… Cela fait donc plus d’une dizaine d’année (quand même !). J’en ai eu de différente sorte mais au final, c’était toujours pour la même raison. Un exécutoire. Un lieu de partage. Peu importait le sujet. Cela n’a jamais été un but caché de mon blog, et cela ressort notamment de certains billets d’humeurs que j’ai pu écrire. Par exemple, je repense à cet article assez sombre que j’ai rédigé il y a un an de cela, qui tranche avec le reste de mes articles dont le ton est plutôt enjoué, dans lequel je mettais des mots sur mon désespoir du moment. Un an après, je suis ravie de revenir sur cet article et me poser pour voir l’évolution. L’état dans lequel j’étais lorsque j’ai écris cet article, l’état dans lequel j’ai été lorsque j’ai lu vos commentaires de soutien et l’état dans lequel je suis aujourd’hui en y revenant… Eh bien c’est aussi pour ça que je tiens un blogue. J’ai pris l’exemple de cet article assez sombre mais cela concerne en réalité tous mes articles, qu’ils soient bien plus légers, ou tournés vers le département que j’affectionne et ses traditions et qui mériterait tant qu’on lui donne une chance et dont je suis originaire, les recettes en tout genre ou encore les astuces diverses et variées ; et bien sûr, tous vos retours dessus.

À l’heure où bloguer, faire des vidéos, et exposer une série de contenu sur les réseaux sociaux est monnaie courante, avoir un blog qui se démarque, lorsque l’on n’est pas un de ces « influenceurs » populaires ou une « personnalité » du web ou d’ailleurs, est très compliqué. Qu’à cela ne tienne ! Je n’ai pas démarré ce blog pour des raisons financières, ou pour en faire une entreprise ou une marque. Mes objectifs restent plutôt modestes et s’il est vrai que je blogue pour être lue et échanger, à l’origine, je blogue surtout pour moi. C’est très certainement égoïste et je ne le nierai pas. Quoi qu’il en soit, j’essaye de joindre l’utile à l’agréable en vous présentant du contenu de qualité, travaillé et recherché ; en vous donnant des astuces utiles au quotidien, en vous parlant de ce qui a marché pour moi, ce que je vous conseille d’éviter pour telle ou telle raison, etc. Je vous parle comme à des amis (du reste, la manière dont je débute chacun de mes articles est plutôt indicateur !). La barrière de la timidité étant levée, on échange, on partage de tout sur tout et ça détend, ça illumine les journées et ça change les idées lorsque le quotidien est morose, sombre ou triste. Bref, vous avez saisi.

Du reste, lorsque je regarde mon blog, je vois clairement que je ne remplis pas les conditions « essentielles » d’après plusieurs sites de blogging pour que mon blog devienne un blog célèbre. Parmi ces conditions, je n’ai pas un sujet complètement encadré et restreint. Je parle de beaucoup de choses diverses et variées sur mon site, sans cibler uniquement la beauté, les séries, le blogging, la cuisine, ou autre. Soit. C’est une liberté que je m’accorde. Et je crois que cela se comprend par la raison pour laquelle je blogue. Un exutoire ne devrait pas être cantonné à un seul et unique sujet. Si j’ai envie ou besoin de parler de tel ou tel sujet… Qu’il en soit ainsi. Par contre, je fais très attention aux articles qui vous parlent le plus et vous plaisent. Et en fonction, je cible plus mes articles sur tel ou tel sujet. C’est un fait et cela continuera ainsi.

Et puis, j’aime écrire, lire, découvrir, partager, échanger, apprendre de nouvelles choses sur tout un tas de trucs, rencontrer des personnes avec des intérêts similaires (encore une fois, sans la barrière de la timidité). Bloguer présente l’avantage de regrouper toutes ces caractéristiques. J’aime aussi essayer de créer quelque chose de A à Z. Bref, on l’a compris. J’aime tous les aspects du blog et j’aime ce que cela m’apporte, à titre personnel

Et vous, dites-moi en commentaire pourquoi vous bloguez ?


Vous pouvez me retrouver sur :
Instagram, Facebook, Pinterest, Twitter et Hello Cotton.

Publicités

23 commentaires sur “Je blogue donc je suis – Pourquoi je blogue ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s