soin de la peau·Soin du corps

Adieu les poils incarnés avec Biodépyl de THALGO ?

Hello les Amis,

On se retrouve enfin pour un article de fond, et pour cause, nous sommes déjà à la mi-juillet et il fait très beau et chaud. Aussi, c’est tout à fait normalement que je vais vous proposer une série d’article en lien avec l’été, les vacances, la chaleur, tout ça tout ça.

Comme vous le savez très certainement maintenant (sinon cela veut dire que vous êtes nouveau et alors je vous souhaite la bienvenue !), je vis en Guyane. Qui dit Guyane dit absence de saisons type printemps-été-automne-hiver. Il fait juste un peu frais par temps de pluie, chaud en temps normal et très chaud pendant la saison chaude. En juillet, il fait chaud à très chaud, ça varie. Mais surtout, en juillet, c’est la période des grandes vacances pour les plus jeunes (dont je ne fais malheureusement plus partie mais ça, c’est un autre problème).

En juillet, et même si je travaille, j’ai quand même le sentiment d’être plus « zen » / « cool » à cause de l’ambiance « vacances » environnante. Aussi, j’ai tendance à vouloir aller un peu plus souvent à la plage ou faire des sorties à la crique ou près des rivières et cascades. D’accord mais qui dit eau dit… Maillot. Qui dit maillot dit… Epilation, n’est-ce pas ?

– Attention – Avertissement n°1 –
Je précise toutefois que chacun reste absolument libre de faire ce qu’il/elle entend et en aucun cas je ne clame qu’il FAILLE à tout prix s’épiler. L’épilation est un choix propre à chacun(e).
Si vous préférez conserver vos chers petits poils, ce n’est pas un souci par ici, simplement cet article ne vous intéressera pas trop du coup, quoi que… Que vous vous épiliez ou pas, vous êtes sujets à la question de la pousse et repousse des poils donc en fait, vous y trouverez peut-être un intérêt.
– Fin de l’avertissement –

L’année dernière, je vous donnais déjà des astuces sur les choses à faire et à éviter pour avoir une épilation longue durée.
Je vous avais également donnée une sorte de « potion magique » naturelle, écologique et économique pour lutter efficacement contre les poils incarnés.

Processed with VSCO with p5 preset

Cette fois-ci, je viens vous parler de Biodépyl de la marque Thalgo – La beauté marine. Il s’agit d’un « soin spécifique poils incarnés ».

– Attention – Avertissement n°2 –
Cet article n’est PAS un partenariat. Cet avis est bel et bien le mien et j’ai acheté ce produit avec ma misérable fortune. Je vous donne mon avis sur ce que j’ai aimé et moins aimé avec ce soin, ainsi que les résultats que j’ai constaté.
– Fin de l’avertissement –

Sur le plus important : la composition
Sans entrer dans le gros détail de chacun des éléments composant ce produit, je peux vous dire que les deux premiers ingrédients sont l’eau (aqua) et la glycérine. Ce sont deux éléments très bons pour la peau, je ne vous apprends rien. Ensuite, c’est la concentration en extraits naturels de papaye et de badiane, la première ayant des propriétés exfoliantes et la seconde ayant des propriétés assainissantes, qui permettent et favorisent la percée du poil coincé sous la peau. A côté de cela, l’algue brune et l’aloe vera interviennent pour apaiser la sensation d’inconfort, d’adoucir et d’hydrater la peau.
Ce soin est composé de produits naturels qui feront globalement du bien à notre peau. C’est le premier point sur lequel mon attention est généralement portée et donc c’est une bonne chose.

Sur le rapport quantité/prix

Processed with VSCO with p5 preset

C’est un contenant de 30 ml pour un prix variant entre 18 et 20 euros. Je l’ai personnellement acheté chez mon esthéticienne au tarif de 18 euros il me semble. C’est un coût mais en réalité vu la contenance et l’application que l’on en fait, je dirais que c’est rentable. Je dois avoir ce soin depuis 6/7 mois et il est encore bien rempli (même pas à la moitié). Mais il faut dire que comme je m’épile (je ne me rase pas), je l’utilise généralement aux alentours des périodes d’épilation. Et à raison d’une épilation toutes les 3/4 semaines… Je ne consomme pas beaucoup.
Pour moi, le prix est assez bon par rapport à la quantité 
de produit que l’on a (même si ça aurait été mieux si c’était moins cher, mais enfin c’est comme pour tout dès lors qu’on doit l’acheter).

Sur l’odeur
Je trouve que le côté « marin » du produit se ressent. Ce n’est pas du tout une odeur sucrée. Ce soin a une odeur de « propre », d’embrun marin et une touche mentholée. Je ne sais pas trop comment décrire cette odeur. Elle me plaît assez mais à mon avis, elle ne plairait pas forcément à tout le monde. L’odeur reste toutefois très subtile et s’estompe rapidement donc c’est supportable pour tout le monde, y compris les personnes qui ne seraient pas fan de l’odeur.
En somme, j’aime bien l’odeur légère de propre que ce produit dégage mais ce n’est pas non plus folichon.

Processed with VSCO with p5 preset

***

L’emballage du produit / le packaging
Simple et efficace je dirais. Pas besoin d’en faire des tonnes. Le gros plus : l’embout pointu pour éviter une trop grosse distribution et donc perte de produit et le corps « mou » du contenant qui permet de « squeezer »/presser le produit à notre convenance.
Pour ce genre de produit, c’est le meilleur type d’emballage pour faciliter l’utilisation en éviter le gaspillage en faisant trop sortir de produit d’un seul coup.

Sur l’utilisation

Les promesses du produit sont :
– Assainit
– Corrige
– Prévient

*Pour le côté assainissant, je suis convaincue. Ce produit respecte tout à fait les promesses. Je vous disais que je prenais une sorte d’odeur mentholée et je trouve que cela se ressent sur la peau lors de l’application. On ressent une petite sensation de fraîcheur avec de très subtils picotements qui nous donnent l’impression que la peau est nettoyée. J’adhère.Processed with VSCO with p5 preset

*Sur l’aspect correction, je suis moins convaincue. Je ne sais pas ce que je suis censée attendre du produit de ce point de vue. Est-ce à dire que ce soin permet d’éclaircir et/ou faire disparaître les traces/cicatrices laissées par les poils incarnés précédents ? Si c’est le cas, je ne le trouve pas révolutionnaire sur cet aspect. Si ce n’est pas le cas, je ne comprends pas ce que ce produit prétend « corriger ».
*Sur l’usage à titre préventif : il est préconisé d’utiliser le soin de manière préventive 3 à 4 fois par semaine, chose que je ne fais pas (parce que je suis ce genre de personne). Je l’utilise régulièrement la première semaine qui suit mon épilation et ça me va. Je crois que c’est ce dernier aspect préventif qui est le point fort de ce produit puisque plus le temps passe moins je me retrouve sujette à des poils incarnés. Désormais, je n’en ai plus du tout ou alors un ou deux maximum. C’est peu par rapport à ce que je subissais auparavant donc pour moi, la mission est remplie.

A noter : il est indiqué que ce produit peut s’utiliser sur le visage et sur le corps. Je ne l’utilise que sur le corps, jamais sur le visage. Les raisons sont assez simples : je n’ai pas de poils incarnés sur le visage et ma peau du visage étant relativement sensible, je crains tout de même que ce produit soit trop fort.

A recommander ?
Globalement, je trouve que ce produit respecte plutôt assez bien ses promesses. J’ai pu effectivement constater une bonne diminution des apparitions des poils incarnés lors de la repousse post-épilatoire. Je ne suis pas totalement convaincue par le fait que, lorsqu’on a déjà un poil incarné, ce produit travaille fortement pour le faire sortir. Donc pour la « correction », on repassera. Par contre, sur l’aspect préventif, il fait complètement le job. Et comme il vaut mieux prévenir que guérir, j’aime beaucoup.
Du coup, pour une utilisation sur le corps, je recommanderais ce produit aux personnes qui ont une peau relativement sensible et sujettes à quelques poils incarnés ici et là. Ce soin fait le job. Sa texture de gel est très agréable et ne laisse pas de film gras. Une application après la douche à tendance à rafraîchir et accentuer la sensation de propreté de la peau. Et sur le long terme, j’ai constaté une diminution des poils incarnés. Je ne sais pas trop comment ce produit agit mais en tout cas, le résultat est plutôt positif.

Si je devais noter ce produit, je lui donnerais un bon 7/10. S’il s’était contenté de clamer son côté préventif et assainissant, la note serait montée à un bon 8,5 voire un petit 9/10. Mais il se veut également « correcteur » et je n’ai pas vu en quoi donc… Pour cet aspect, il reste à un très noble 7/10.

Voilà qui conclut cet article revue le soin « Biodépyl » de Thalgo.

Et vous, dites-moi en commentaire quelle(s) est/sont vos astuce(s) pour prévenir et lutter contre les poils incarnés ?


***

Vous pouvez me retrouver sur :
Instagram, Facebook, Pinterest, Twitter et Hello Cotton.

Publicités

3 commentaires sur “Adieu les poils incarnés avec Biodépyl de THALGO ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s