Make up·Style de vie

Ma routine du matin


Hello les Amies,

Je vous retrouve aujourd’hui pour un article qui à trait plus directement à moi que les autres. En effet, j’avais envie de vous parler et d’échanger avec vous sur ma routine du matin. Alors attention, je ne parlerai pas de la routine soin. Simplement de ce que je fais le matin, du réveil à mon départ pour le travail.

Si pour beaucoup, ce sont désormais les vacances d’été, ce n’est pas le cas pour tout le monde. Je fais partie de ces derniers qui doivent s’en aller travailler chaque matin, et ce n’est pas pour me déplaire (on se rappel de mon coup de déprime, relativement récent), même si parfois, c’est un peu dur dur.

Le réveil

Mon réveil sonne à 5h30. Oui, 5h30 du matin. Effectivement, les Amies, je me réveille tous les matins (sauf le weekend !) aussi tôt, parce que là où j’habite, on commence le travail à 7 heures. Bon, je mens un petit peu mais pas vraiment car officiellement, je dois être à mon poste à 8 heures au plus tard mais le fait est que comme je préfère finir plus tôt que plus tard, je préfère commencer plus tôt également. Certaines de mes collègues sont à leur poste dès 6h30… Perso, je suis toujours un peu dans le brouillard à cette heure-ci.

Le réveil de 5h30, c’est un peu comme le faux réveil, le réveil de répétition générale parce qu’en réalité, je ne me lève jamais à cette heure-ci. Du coup, je somnole, me tourne et me retourne dans tous les sens, en veillant bien à ne pas me rendormir, jusqu’à la sonnerie de mon second réveil, 5 minutes plus tard. Lui, c’est le véritable signal de départ. C’est à ce moment que je me lève pour de bon, m’étire, enfile mes petites pantoufles et quitte ma chambre où mon chéri dort encore paisiblement.

Ensuite commence la série de mes bizarreries, petites manies et habitudes. Cet article porte très bien son nom de « routine », parce qu’il y a des choses que je fais systématiquement, chaque matin et dans cet ordre bien précis.
En sortant de la chambre, je referme la porte et vais immédiatement allumer la salle de bain, sans y entrer. C’est automatique parce que ça m’évite d’allumer d’autres pièces de la maison et d’être confrontée à la lumière directe de ces pièces. La salle de bain est placée de telle sorte qu’allumée, elle illumine le couloir, et la cuisine, sans pour autant m’éblouir excessivement. Après cela, je me dirige vers le pipiroom, histoire d’éliminer les toxines de la nuit puis je vais dans la cuisine.

Le petit déjeuner

Généralement, il est environ 5h40 lorsque je me dirige vers la cuisine. Aussi tôt le matin, je ne ressens pas souvent la faim. Il faut que je laisse le temps à mon estomac de se réveiller. Ce que je fais, c’est que je prépare un bol de flocon d’avoine (environ 45 grammes), que je recouvre de lait d’amande ou de lait de riz et j’ajoute un peu de miel. Je fais chauffer le tout deux minutes au micro-ondes. Une fois que c’est prêt, je mets à chauffer de l’eau pour mon thé, je vais dans le salon avec ma mixture, un fruit (une orange, une pomme, une banane, de l’ananas, bref : ce que j’ai sous la main) et je m’installe sur le canapé.
Avant de manger quoi que ce soit, je bois un très grand verre d’eau citronnée, pour purifier mon organisme et réveiller mon estomac tranquillement. A partir de là, c’est sans aucun doute le moment où je traîne le plus. J’attends que mon porridge refroidisse, j’épluche et mange mon fruit en surfant sur mon téléphone, d’une application à une autre, d’un réseau social à l’autre, et surtout en lisant des articles de blog, les infos, etc. Je finis mon petit déj’, et là généralement, il est entre 6h05 et 6h15 (je vous ai dis que je traînais !). Je le sais parce que comme je flemmarde le matin, je mets des réveils en permanence et c’est toujours celui de 6h15 qui me rappelle à l’ordre pour que j’aille me préparer.
Avant d’y aller, je prends mon eau et mets mon thé à infuser, puis je file me préparer.

La préparation

Comme je ne prépare que très rarement mes vêtements la veille, c’est à ce moment que je cherche ce que je pourrais me mettre sur le dos. En général, c’est assez sobre, avec juste une pointe de couleur grâce à un chemisier coloré (type moutarde, vert émeraude, etc.) et un pantalon tailleur noir classique ; d’autre fois ça va être un peu plus fantaisie avec une jupe à motifs aztèques et un chemisier simple, qui rappelle les couleurs de la jupe ; d’autre fois encore, ce peut être plus « cool », avec un jean et un joli haut fleuri. Tout dépend de mon humeur et mes envies du moment.

Ensuite, je file à la douche. Là, rien d’exceptionnel. Brossage de dent, savonnage etc. etc. Bon, il n’y a rien de farfelu, c’est une douche quoi. Le but est de bien se réveiller en enlevant toute la fatigue et tout le dodo de la nuit, et partir fraîche et propre de la maison.
Quelques fois, pour bien me réveiller, j’aime bien mettre un peu de musique au cours de ma préparation. Après cela, je mets mes crèmes, mon déo, mon eau de Cologne et tout ce que je me mets au quotidien. Puis je m’habille, avant de passer à la coiffure.
Lorsque ce ne sont pas les vacances, je fais en sorte d’être totalement prête à 6h40 pour partir de la maison à 6h45 voire 6h50 grand maximum. Mais en ce moment, comme tout est plus cool et que ce sont les vacances (pas pour moi, mais quand même), je m’adapte et je me permets de partir un peu plus tard de la maison. Du coup, mon réveil de 6h35 sonne généralement pendant que je suis à la douche et donc je finis généralement de m’habiller à 6h50 par là. Il me reste encore la « mise en beauté ».

Le coiffage

Les Amies, vous n’êtes pas sans savoir que j’ai beaucoup (beaucoup !) de cheveux et de volume. Pour celles qui l’ignorent, vous pouvez voir ma tignasse par si vous voulez. Comme le soir je dors avec mes cheveux en palmier sur ma tête et protégés par une écharpe en satin, le lendemain matin, ils ne sont ni emmêlés (enfin, généralement…), ni déshydratés ni totalement en bataille (et heureusement !).
Côté hydratation, je vaporise simplement mes cheveux d’un peu d’eau, histoire de les humidifier et si jamais ils me semblent un peu secs, je mets une noisette de lait hydratant que je scelle avec de l’huile de coco et de l’huile de ricin (voyez ici où de tous les bienfaits et utilisations de l’huile de ricin).

Pour ce qui est des coiffures, les fois où je n’ai pas envie de me tracasser la tête, j’opte pour un simple chignon haut, avec des frisettes qui sortent ici et là librement. Ca ne me prend pas plus de 5 minutes.


Et les fois où j’ai envie de faire quelque chose de plus élaboré et/ou différent, eh bien j’alterne. J’aime beaucoup me faire une couronne avec deux tresses de chaque côté et lâcher mes cheveux derrière. Ou alors, le dimanche soir, je me coiffe pour la semaine en faisant des vanilles lâches ou autre chose. Avec mes cheveux frisés, on ne remarque pas réellement que ce sont des vanilles car mes cheveux forment alors des sortes de boucles anglaises. Ne me demandez pas pourquoi, je l’ignore. Bref, les cheveux, c’est fun.

Le maquillage

Autant j’aime me maquiller, autant je suis partisane du look naturel à mon travail. Il m’arrive de ne pas me maquiller du tout, et c’est très bien comme ça. Et puis, il y a des jours où j’ai quand même envie de rehausser mon regard et mes lèvres.
N’ayant pas une peau à problème (et je touche du bois pour que ça continue !), je n’ai pas « besoin » de mettre du fond de teint ou des crèmes type BB, CC, etc. Et puis, il fait déjà suffisamment chaud par ici pour que je m’impose des couches de maquillage pour toute la journée. Je ne mets donc rien, en termes de couvrance, sur mon visage. Par contre, je mets une touche de mascara et parfois un trait de crayon marron clair, avec quelques reflets pailletés, en muqueuse. Cela me donne un effet bonne mine et un regard accentué.
Enfin, je finis par une touche de rouge à lèvre. Celui-ci dépend de ma tenue. J’adore les couleurs discrètes et les marrons.

Une fois que c’est fait, j’ai finis et je suis prête à partir. Je récupère donc mon sac à main, mon panier repas pour le midi que j’ai préparé la veille au soir, j’enfile mes chaussures et je me dirige vers la sortie. En ce moment, il est généralement 7h10 par là lorsque je quitte la maison. Soit mon chéri m’emmène, soit je m’emmène toute seule, ça varie selon les jours, les besoins et les envies. Après tout cela, je suis partie pour une bonne journée, dans la joie et la bonne humeur !

Voilà qui achève cet article sur ma routine du matin. J’espère que cet article n’aura pas été trop rébarbatif et inintéressant. Le but de mon site est également le partage, de tout et de rien, donc voilà un peu de mon tout et de mon rien. J’attends de vous que vous me disiez également quelles sont vos petites habitudes du matin. En attendant, je vous dis à très bientôt pour de nouvelles aventures. Bisous les Amies !

• Curly Hecstuli •


Publicités

3 commentaires sur “Ma routine du matin

  1. coucou Curly
    Super ton post routine, j’ai adoré te lire
    merci pour le partage
    on a un point commun sur l’heure du réveil, j’ai aussi publié le même post il y a quelques mois
    je suis en même temps ravie de découvrir et suivre ton blog, c’est vraiment super ici
    des bisous et à très bientôt

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s