Soin de la Crinière·Soin du corps·Soin du visage

Pourquoi et comment (on aime) l’huile de ricin ?


L’huile de ricin, pourquoi et comment on l’aime ?


***

  Hello les Amies,

Je vous retrouve aujourd’hui pour un article relativement long (mais complet, alors vous me pardonnerez) qui va se focaliser sur un seul et unique produit, qu’est l’huile de ricin (ou « huile de castor »). Cette huile, dont on nous rebat les oreilles de puis maintenant quelques années, ne cesse de gagner en popularité grâce à ses nombreuses propriétés et à la multitude de possibilités qu’elle nous offre.

100% naturelle, elle plaît à tous ceux qui s’intéressent de près ou de loin à la cosmétique. Nous sommes ainsi nombreux à l’avoir adoptée dans notre routine capillaire, ou pour des soins divers et variés. Pourquoi ? Eh bien comme je vous l’ai dis, ses propriétés séduisent pour plus d’une raison. D’abord, c’est un allié de taille pour nos cheveux. Ensuite, elle est bénéfique à d’autres zones de notre corps. Enfin, elle est d’une efficacité sans pareil, grâce à sa composition.

16-Amazing-Benefits-Of-Castor-Oil-Arandi-For-Skin-Hair-And-Health

L’huile de ricin, d’où vient-elle et qu’est-ce que c’est ?

L’huile de ricin est une huile végétale issue de l’extraction à froid des graines du ricin. Le ricin est un arbuste originaire d’Afrique tropicale et qui se cultive désormais dans de très nombreux pays, en raison de tous ses bienfaits, notamment ses propriétés qui en font un antifongique, un anti-bactérien et un anti-inflammatoire puissant.
Aujourd’hui, l’huile de ricin est largement répandue dans des produits cosmétiques, textiles et médicamenteux.

Cette huile a de nombreux bienfaits et diverses utilisations. Je vous propose d’en voir quelques une à travers cet article.

***

1. Une composition gage d’efficacité

L’huile de ricin est antifongique. En effet, les graines de ricin regorgent de composants qui luttent efficacement contre les champignons et bactéries diverses.

Elle est également purifiante, de telle sorte qu’utilisée en massage sur le cuir chevelu, elle le libère de toutes ses impuretés, ce qui est fondamental. A quoi bon essayer de stimuler la pousse des cheveux si leur socle, le cuir chevelu, est étouffé par toute sorte de cochonnerie ? Ce serait largement contre-productif. Les pores du cuir chevelu ne doivent pas être obstrués et l’huile de ricin est une bonne solution pour aider à les désengorger et donc favoriser la pousse.
Attention toutefois à ne pas abuser de l’huile de ricin. N’oubliez pas que c’est une huile, qui est, en plus de cela, très épaisse. En conséquence, il convient de l’utiliser avec parcimonie, en veillant à apporter juste ce qu’il faut, sans engorger le cuir chevelu.

Si vous avez les cheveux secs, frisés ou crépus, je vous préconise d’alterner entre application de l’huile de ricin sur votre cuir chevelu (à petite dose sur le bout des doigts et par le biais d’un massage) deux fois par mois et un shampooing doux, également deux fois par mois (ou plus si jamais votre cuir chevelu est saturé de produit –ce qui est à éviter-). Si vous avez plutôt les cheveux gras, l’huile de ricin est à utiliser avec beaucoup de précaution.

2. Un parfait allié pour nos cheveux

L’huile de ricin renferme de l’acide ricinoléique (un acide gras) et de la vitamine E. Ces deux éléments en font un produit miracle pour les cheveux en ce que cela leur apporte de la souplesse, et fournit à la fibre capillaire toute la matière nécessaire à l’hydrater, la purifier, la nourrir et la protéger.

Par ailleurs, vous n’êtes pas sans ignorer que « l’huile de castor » est réputée pour apporter croissance et vitalité aux cheveux. Eh oui, ce n’est pas un mythe. L’huile de ricin favorise la pousse des cheveux parce qu’elle augmente la circulation sanguine vers les follicules du cuir chevelu, ce qui accélère la croissance des cheveux.
Elle contient également des acides gras oméga-6 qui ont un rôle fondamental dans la santé et la robustesse des cheveux.

Enfin, c’est une huile riche qui apporte de la brillance à nos cheveux et fait ressortir toute leur beauté.

Comment l’utiliser ?

  • En bain d’huile pour les cheveux secs, frisés, crépus et cassants :

Cela permet de nourrir les cheveux en profondeur, de les assouplir et les adoucir, de les fortifier et de prévenir les fourches.
Il faut combiner l’huile de ricin avec une autre huile car sa texture épaisse et visqueuse ne permet pas une application facile. C’est à vous de choisir la ou les huiles qui conviennent le mieux à votre chevelure (pour vous aider, vous pouvez vous reporter à cet article dans lequel j’explique les différentes propriétés de plusieurs huiles végétales).
NB : lorsque vous réalisez votre bain d’huile, focalisez-vous sur les longueurs et évitez le cuir chevelu qui est déjà graissé par l’action du sébum que l’on produit naturellement. Ce n’est que dans le cas où votre cuir chevelu est très sec que vous pouvez lui apporter une fine couche d’huile.

  • Dans votre masque capillaire :

Si vous avez les cheveux naturellement secs, ce qui est une caractéristique des cheveux frisés et crépus (parce que le sébum naturellement produit au niveau du cuir chevelu ne parvient pas à glisser tout le long du cheveux en raison des courbes), il est important de faire des masques capillaires, à raison d’une fois par semaine au moins. Et encore une fois, l’huile de ricin est votre ami. En combinant quelques gouttes à votre masque (fait maison ou acheté), il apportera une bonne dose d’hydratation.

  • En soin sans rinçage :

Le but est de sceller l’hydratation. Contrairement aux huiles de coco et d’avocat qui pénètrent la fibre capillaire, l’huile de ricin à tendance à rester plus en surface du cheveu, ce qui en fait un parfait élément pour sceller l’hydratation du cheveu, sous-entendu refermer les écailles et ainsi bloquer à l’intérieur du cheveu toute l’hydratation qu’on lui a apporté par les divers soins.
Donc chaque jour, au moment de vous coiffer, il suffit de vaporiser un peu d’eau (et de la glycérine végétale, du gel d’aloe vera, etc. ; selon votre choix) sur votre chevelure pour l’hydrater et « emprisonner » cette hydratation grâce à l’huile de ricin (modérément !).
NB : pour varier, vous pouvez aussi sceller votre hydratation avec un beurre végétal. Le beurre de karité par exemple est plutôt pas mal.

3. Une huile multifonction qui favorise la pousse des cils, des sourcils et renforce les ongles

  • Les cils

Vous rêvez d’avoir un regard de biche, un regard doux comme du velours grâce à de longs cils et sans passer par l’application de faux-cils ? Sachez que l’huile de ricin (combiné à de la patience) est une solution et peut rendre votre rêve possible. Depuis quelques temps maintenant, on lit ou entend partout que l’huile de ricin favorise la pousse des cils, et c’est bien vrai.
Ce qui est plutôt sympa, c’est que grâce à toutes ses propriétés, l’huile de ricin ne va pas seulement aider à la pousse de vos cils mais va également les protéger.
Bien que l’application soit délicate (si vous ne disposez pas d’un applicateur d’huile sous forme de brosse à mascara), c’est efficace. Attention aux yeux toutefois ! Le meilleur conseil que je pourrais vous donner (hormis le fait d’acheter des tubes de mascara spéciaux, dans lesquels est conditionnée l’huile), c’est de vous munir d’une brosse à mascara propre et la tremper dans l’huile de ricin avant de l’appliquer comme du mascara, de la racine aux pointes de vos cils.
En l’appliquant comme un mascara, je trouve qu’on voit déjà la différence. Les cils semblent épaissis, plus volumineux et plus longs.

  • Les sourcils

De la même manière que l’huile de ricin favorise la croissance des cheveux, elle est très utile pour celles d’entre nous qui souhaitent épaissir leur sourcils, de manière rapide. Pour cela, frottez l’huile de ricin sur vos sourcil avant d’aller dormir, chaque soir.

  • Les ongles

S’agissant des ongles, je n’ai pas encore testé. Depuis toujours, j’ai les ongles excessivement mous, ce qui est, entre autre, le résultat d’une carence en calcium. Et depuis autant de temps, il m’a été conseillé de recourir à des vernis durcisseurs, supposés aider à renforcer mes ongles. Pour autant, toutes ces tentatives ont échoué. Seules des techniques naturelles ont eu l’air de fonctionner (je vous en parlerai dans un autre article), toutefois dès lors que je cesse pour une plus ou moins longue période, mes ongles reprennent leurs vieilles habitudes.
Du coup, je compte bien essayer l’huile de ricin sur mes ongles, à compter de cette semaine. Je procèderai par une application locale et un massage de chaque ongle pendant quelques minutes, à raison de deux à trois fois par semaine, pendant que je regarde un film ou une série avant de me coucher, ou en tout cas à un moment où je sais que je n’aurais pas besoin de recourir à mes mains de manière excessive.

NB : si jamais vous voulez tenter une petite cure de ricin pour vos cils et/ou vos ongles, je vous recommande, autant que faire se peut, d’éviter d’utiliser du mascara et/ou du vernis de sorte à laisser les zones traitées, totalement naturelles. Le but est d’éviter d’interférer dans l’action de l’huile de ricin.

4. L’huile de ricin et les soins de la peau

  • En soin hydratant de la peau :

En combinant l’huile de ricin avec une autre huile végétale, comme par exemple l’huile de jojoba (qui fera l’objet d’un autre article très bientôt), votre peau retrouvera une douceur incomparable.

  • En traitement des problèmes de peau :

Si vous souffrez de coups de soleil, de démangeaisons, d’affections cutanées ou de sécheresse de la peau, recourir à l’huile de ricin, combinée à une autre huile et éventuellement une huile essentielle comme la lavande d’aspic ou l’arbre à thé, qui ont des propriétés antifongiques, antiseptiques et antibactériennes, peut être une solution de soulagement.
Elle permet également d’éviter certaines infections comme les verrues, furoncles et mycoses du pied.
Pour cela, il vous suffit d’imbiber un coton d’huile de ricin et d’appliquer localement sur la zone concernée. Après avoir laissé agir pendant une heure, rincez abondamment et c’est bon. Pour un traitement rapide et efficace, il est conseillé de procéder ainsi matin et soir.

  • En traitement de l’acné :

L’huile de ricin comporte une grande quantité d’acide ricinoléique qui a la particularité d’éliminer les bactéries génératrices d’acné et de pénétrer en profondeur dans la peau. C’est donc un remède naturel idéal pour traiter et éliminer l’acné.
Pour cela, il faut laver votre visage à l’eau chaude pour dilater les pores puis masser les zones à traiter en faisant des mouvements circulaires avec le bout des doigts afin de faire pénétrer l’huile dans la peau. Laissez agir une nuit puis rincez à l’eau froide.

  • En soin pour les lèvres gercées :

En cas de gerçure ou lèvres abîmées à cause de l’environnement, la pollution, le froid ou autre, vous pouvez également recourir à l’huile de ricin en l’associant à une autre huile, comme notamment l’huile d’amande douce. Je rappelle qu’il ne faut surtout pas ingérer l’huile de ricin et donc faire preuve de précaution en l’utilisant près et sur la bouche.

  • En soin contre les rides :

Lorsque l’on applique directement l’huile de ricin sur la peau, celle-ci pénètre l’épiderme en profondeur ce qui permet de stimuler la production de collagène et d’élastine. Le résultat est que, utilisés quotidiennement, les soins à l’huile de ricin permettent de retarder l’apparition des rides en rendant la peau plus lisse et souple.

  • En soin pour atténuer les cicatrices :

Nous avons tous des cicatrices, nos « blessures de guerre ». Quelles soient d’enfance ou plus récentes, elles sont belles et bien présentes et ce n’est pas vraiment pour nous plaire. L’huile de ricin permet, par une application régulière pendant un certain temps (il faut être patient !), d’atténuer les cicatrices naturellement et de manière permanente. Les acides gras de l’huile de ricin pénètrent en profondeur les peaux fragilisées des cicatrices pour stimuler la régénération des tissus sains. Cette action permet de renforcer l’épiderme et faire diminuer petit à petit les cicatrices. Plutôt cool, hein ?

  • En traitement contre les vergetures :

En massant avec de l’huile de ricin et de manière régulière les zones où se trouvent vos vergetures (ventre, fesses, cuisses, peu importe), vous verrez celles-ci diminuer petit à petit.

  • En désinfectant des blessures :

C’est sans surprise que je peux vous dire que l’huile de ricin est un désinfectant parfait puisque comme je vous l’ai dis et redis (et je le redirai), c’est un puissant anti-microbes et antibactérien. On peut l’utiliser sans risque sur les petites plaies ouvertes.

***

Quelques précautions :

Si l’huile de ricin est très bénéfique, il est nécessaire de l’utiliser avec parcimonie, notamment concernant les soins du visage. Le but n’est pas de boucher vos pores ou provoquer des irritations ou encore des éruptions cutanées mais plutôt de soigner et améliorer votre peau. Aussi, lors des utilisations, soignez précautionneux et n’en abusez pas.

L’huile de ricin n’est surtout, surtout pas une huile à ingérer. Elle a des effets néfastes pour les organes internes. Donc veillez bien à ne pas en ingérer vous-même, et à tenir votre huile hors de portée des enfants.

Si vous êtes enceinte, encore une fois je ne vous recommande pas de recourir à cette huile pendant toute la durée de votre grossesse et pendant la phase d’allaitement.

***

C’est sur ces notes de prudences que je vous laisse, en espérant que cet article vous aura plu et vous aura fait découvrir de nouvelles manières de recourir à l’huile de ricin. Si vous l’utilisez habituellement, dites-moi quel type de soins vous faites avec et quels résultats vous avez obtenu !
Quant à moi, je vous dis à très bientôt pour de nouvelles aventures et vous souhaite une bonne semaine. Bisous les Amies !


Curly Hecstulï

 

Publicités

5 commentaires sur “Pourquoi et comment (on aime) l’huile de ricin ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s