Réaliser son shampooing naturel et revitalisant

1 recette et 3 ingrédients pour des cheveux propres et revitalisés


***

  Hello les Amies,

Vous commencez à me connaître et vous savez donc que j’aime tout ce qui permet d’allier au mieux le naturel, l’écologique et l’économique, sans pour autant altérer la qualité, bien au contraire. C’est pourquoi j’ai décidé de partager avec vous, en ce premier jour du mois février, un article capillaire dans lequel je vous donne une recette vous permettant de réaliser votre propre shampooing naturel. C’est une recette des plus faciles et très peu coûteuse.

Pour réaliser votre shampooing, vous n’aurez besoin que de trois éléments :

  • Du bicarbonate de sodium ;
  • Du vinaigre de cidre ;
  • De l’eau ;

 

IMG_5097_3
Copyrights : Curly Hecstulï

Et voilà, c’est tout pour les ingrédients et c’est comme ça que je nettoie ma crinière quasi-indomptable et que j’en arrive à ce type de résultat (voir photo, oui, c’est ma crinière) sans utiliser de produit trop agressif ou nocif pour ma chevelure. Je précise juste qu’ayant les cheveux naturellement secs, je procède à un bain d’huiles avant mon shampooing. C’est une étape essentielle pour leur apporter l’hydratation qu’il leur manque.


La recette

Avant toute chose, je précise que le bicarbonate de sodium (ou de soude) est très facile à trouver en commerce et peut-être en avez-vous déjà chez vous. C’est tout simplement le bicarbonate alimentaire. Il a de nombreuses vertus et on peut l’utiliser dans bien des domaines, pour la santé notamment, pour le nettoyage, etc. De même, le vinaigre de cidre se trouve en commerce et dans le rayon alimentaire (sans grande surprise).

Pour réaliser votre shampooing, vous devez procéder en deux parties. D’abord, prenez un contenant (j’utilise une grande bouteille en plastique) dans lequel vous allez dissoudre une bonne cuillère à soupe de bicarbonate de sodium. Ensuite, remplissez le reste de la bouteille avec de l’eau tiède. Fermez et secouez la bouteille pour bien mélanger l’eau et le bicarbonate de sodium. Voilà, vous avez votre shampooing.

Il faut savoir que c’est la quantité que j’utilise pour mes cheveux. Toutefois, la quantité de bicarbonate de sodium va varier selon votre chevelure (tout est une question d’adaptation). Si vous avez les cheveux gras, il vous faudra augmenter la dose de bicarbonate de sodium. Mes cheveux sont naturellement secs donc je me contente d’une dose assez réduite de bicarbonate.

Ensuite, vous réaliserez une seconde préparation à base de vinaigre de cidre. Pour cela, il vous suffit de verser dans un verre un quart de verre de vinaigre de cidre et 3/4 d’eau. Ensuite, vous mettez le mélange dans un contenant (j’utilise également une grande bouteille) et vous remplissez le reste de la bouteille avec de l’eau. Cette seconde préparation n’est pas un shampooing à proprement dit mais plutôt un revitalisant. Là encore, je vous ai mentionné les quantités qui vont à mes cheveux, mais il faudra prendre en considération votre type de cheveux pour savoir s’il faut rajouter plus ou moins de vinaigre. Plus vos cheveux sont secs, plus vous devez ajouter de vinaigre et inversement.


Le shampooing

Maintenant que vous avez vos deux préparations, il est temps de vous diriger vers votre salle de bain (ou ailleurs, si vous faites votre shampooing ailleurs).

Mouillez vos cheveux. Procédez ensuite au shampooing en appliquant la préparation au bicarbonate de sodium sur votre crâne à différents points et massez doucement. N’utilisez pas vos ongles ! Essayer de focaliser l’application de la solution uniquement sur votre crâne et évitez les pointes pour ne pas les assécher de trop. Une fois que c’est fait, vous pouvez rincer à l’eau claire vos cheveux.

Le bicarbonate de sodium permet tout à la fois de débarrasser vos cheveux de tous les résidus (poussière, gel, crèmes diverses, etc.) et de nettoyer votre cuir chevelu (pellicules, diverses saletés). Si vous sentez vos cheveux un peu rêches/secs, pas d’inquiétudes les Amies ! C’est l’effet clarifiant du bicarbonate de sodium.


Après le shampooing

C’est là que vous allez recourir à votre seconde préparation au vinaigre de cidre. Comme précédemment, appliquez le mélange mais cette fois-ci, sur l’ensemble de votre tête puis massez doucement. Laissez poser quelques minutes. Rincez à l’eau claire. Le vinaigre de cidre a un effet revitalisant dans la mesure où il permet de rééquilibrer le pH de vos cheveux en leur apportant douceur et brillance.

Huiles végétales

En principe, après ce shampooing et cet « après-shampooing », vos cheveux sont propres et assez doux. Si vos cheveux sont naturellement secs, je vous conseille d’utiliser une huile végétale de votre choix qui leur permettra d’obtenir une hydratation en profondeur. Pour choisir l’huile la plus adaptée à vos cheveux, je vous conseille de lire mes articles sur les huiles végétales dans lesquels je vous explique ce que chaque huile apporte à vos cheveux (ici et ici).


IMG_5096_2
Copyrights : Curly Hecstulï

Si comme moi vous avez une sacrée tignasse frisée (voir ci-contre) et naturellement sèche et que le démêlage n’est pas une étape facile, il vous faudra très certainement passer par l’utilisation d’un masque hydratant parce que même si le vinaigre permet de faciliter le démêlage, ce n’est absolument pas suffisant pour mes cheveux. Pour cela, prenez un masque de votre choix ou vous pouvez vous en fabriquer un (je vous ferai un article plus tard pour vous donner une recette). Personnellement, je divise mes cheveux en quatre sections, j’applique le masque sur chacune d’elle puis je démêle section par section. Ensuite, je laisse poser le temps de finir ma douche et mes soins pour le corps (exfoliation, épilation, etc). Je rince et surtout, je termine par un jet d’eau froide sur l’ensemble de ma chevelure pour refermer les écailles de mes cheveux et conserver ainsi un maximum d’hydratation. Ok, c’est pas le top pendant l’hiver mais ça se fait ! Pour terminer, je prends un t-shirt en coton dans lequel j’enveloppe mes cheveux pour retirer l’excès d’eau et j’en ai fini avec mon shampooing !

J’espère que cet article vous a été utile et qu’il vous a plu. Si vous fabriquez votre propre shampooing, dites moi ce que vous utilisez pour le faire (partagez donc, partagez donc !). Et si jamais vous testez cette recette, tenez-moi au courant les Amies ! Sur ce, je vous dis à très bientôt pour de nouvelles aventures. Bisous les Amies !


Curly Hecstulï

 

Publicités

2 réflexions sur “Réaliser son shampooing naturel et revitalisant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s