Les Huiles Végétales Capilaires (partie 1) : Pourquoi y recourir ? Avantages et Inconvénients


Huiles végétales


Crinière du jour, bonjour !

Aujourd’hui, je reviens vers vous sur un sujet dont nous avons toutes entendu parler : les huiles végétales (si tu dis que c’est faux, je ne veux rien savoir : tu mens !). Et on nous parle de l’huile de jojoba, et de l’huile de coco, et de l’huile d’argan etc etc. Dans cet article, je vais vous expliquer pourquoi il est utile d’y recourir (ben oui, ce n’est pas le tout de les utiliser, encore faut-il comprendre comment elles fonctionnent, n’est-ce pas ?), en quoi elles sont bénéfiques pour vos cheveux et les petits désagréments qu’elles peuvent entrainer dans certains cas ou selon l’utilisation.

Pourquoi recourir aux huiles végétales capillaires ? –

Commençons par le commencement. Il faut savoir que la beauté du cheveu découle de sa bonne lubrification par l’huile produite par le cuir chevelu, à savoir le « sébum ». Cette huile que l’on produit naturellement protège les cheveux des agressions extérieures, assure le maintien du taux d’hydratation interne du cheveu et permet aux écailles du cheveu de rester lisses et soudées. Pour ça on est ok ? Ok ! Alors on continue.

Le problème, c’est que bien souvent le sébum manque, soit parce qu’il n’est pas produit en quantité suffisante, soit (ce qui est le cas de toutes nos têtes bouclées, frisées et crépues) parce qu’il ne parvient pas à s’écouler le long de la fibre capillaire qui se trouve sous forme de spirale ce qui conduit notre fibre à s’assécher, devenir moins souple et plus fragile. C’est LÀ qu’interviennent les huiles végétales ! Eh oui, tout s’explique : les huiles végétales permettent de compenser le manque de sébum et c’est pour cela que l’on conseille de procéder à des bains d’huile de temps à autre et/ou d’utiliser les huiles sur les pointes au quotidien.

Le bain d’huile est un soin qui consiste à imbiber la chevelure d’une huile végétale de son choix (ou d’un mélange de plusieurs huiles végétales) et que l’on va laisser reposer de 30 minutes à quelques heures afin de compenser le manque de sébum et ainsi permettre à la fibre capillaire de se revitaliser, d’être nourrie et de récupérer une certaine souplesse.

Beaucoup de personnes vantent les mérites des huiles végétales capillaires et c’est à juste titre. Cependant, elles ne doivent pas être utilisées à tout va ou n’importe comment. Chaque huile a ses propriétés et indications et comme pour tout, toutes les huiles végétales ne feront pas que du bien à vos cheveux. C’est pourquoi il est intéressant de savoir quelles huiles sont indiquées pour quel type de cheveux et de comprendre comment les utiliser.

Quels sont les bienfaits des huiles végétales capillaires ? –

De manière générale, les huiles végétales capillaires ont plusieurs vertus et bienfaits essentiels pour nos chevelure :

Constitue un film protecteur : il faut savoir que l’huile et le cheveu (selon sa porosité) ont en commun d’être hydrophobique ce qui signifie qu’ils repoussent l’eau. L’huile est dite « non miscible » en ce qu’il est impossible de la mélanger à l’eau. L’huile a donc une propriété dite « filmogène », ce qui est un atout essentiel pour empêcher l’eau de pénétrer la cuticule et donc la perturber en rendant le cheveu terne, rêche et moins élastique. Elle constitue également une barrière contre les agressions extérieures ;

Régénère la fibre capillaire : certaines huiles végétales permettent de « colmater » les écailles du cheveu en agissant comme des « patchs » adhérant aux lésions de la cuticule. Le cheveu devient alors moins poreux au fil du temps. Pour cela, on recommande des huiles riches en acides gras qui ont une action émolliente car elles pénètrent le cœur du cheveu et le restaurent structurellement de l’intérieur. Cela concerne généralement les huiles de noyaux de fruits comme l’amande douce ou l’huile de pépin de raisin ;

Évite aux écailles de se soulever : cela limite l’évaporation de l’eau interne du cheveu, l’érosion de son sébum et de ses protéines surtout lors du lavage. Ainsi, le cheveu ne se fragilise pas.

Apporte brillance et douceur : l’huile végétale discipline les longueurs et les bains d’huile rendent le cheveu plus souple, plus doux et plus brillant ;

Stimule la circulation sanguine : on recommande de masser le cuir chevelu avec une huile pour stimuler la circulation sanguine et donc permettre la pousse des cheveux tout en assurant une hydratation et un effet relaxant ;

Nettoie sans agresser le cuir chevelu et les longueurs (j’en reparlerais plus en détails, mais il existe des shampoings à l’huile qui semblent être une très bonne solution pour allier nettoyage et hydratation du cheveu) ;

Apporte des vitamines : les huiles végétales apportent des vitamines A et E et des molécules diverses qui stimulent les cellules et ont un effet restructurant.

Protègent de la chaleur : aussi surprenant que cela puisse paraître, certaines huiles végétales (attention, pas toutes !!!) peuvent constituer des films protecteurs contre la chaleur, d’autant qu’elles contiennent des filtres UV. Pour savoir quelles huiles sont adaptées, il faut vérifier leur « point de fumée », c’est-à-dire la température à partir de laquelle l’huile va « frire » sur les cheveux et dégager des substances toxiques. Parmi les huiles les plus résistantes à la chaleur, on retrouve l’huile d’avocat (271 degrés), l’huile de Carthage raffinée (266 degrés), l’huile d’olive extra légère (242 degrés) ou l’huile de palme (240 degrés). Au contraire, l’huile de noix ou de sésame ne protègent pas contre la chaleur.

Un autre avantage non négligeable est son coût. Dès lors que vous disposez des huiles végétales (qui sont généralement de l’ordre de …), vous pouvez constituer vous-même votre bain d’huile. Vous n’allez donc pas dépenser des milles et des cents. Après, vous trouverez en commerce des bains d’huiles déjà tout prêts et légèrement plus excessifs mais qui restent raisonnables.

Quels sont les inconvénient de l’utilisation de l’huile végétale ? –

Le recours aux bains d’huiles est plus souvent que rarement bénéfique mais je ferais une bien mauvaise conseillère si je ne vous informais pas des petits désavantages susceptibles de survenir :

Délaver la couleur : si vous avez les cheveux colorés, il se peut que votre couleur ternisse voire délave quelque peu en raison de l’utilisation d’un bain d’huile ;

Perte de volume : sans grande surprise, si l’on abuse du bain d’huile alors que les cheveux ne sont pas si secs que cela, les cheveux vont devenir gras et la chevelure restera plate, sans volume. Comme pour tout, dès qu’il y a abus, c’est l’effet contraire à celui escompté qui se produit. Mon conseil : soyez à l’écoute de vos cheveux et de leurs besoins !

Ce n’est pas une solution miraculeuse : il ne se faut pas se leurrer, le bain d’huile ne va pas non plus réparer l’irréparable. Si vos cheveux sont abîmés à un point de non retour, il faudra certainement couper les pointes abîmés. Ça ne sert à rien de s’entêter à accumuler les bains d’huile dans ce cas.

Voilà qui achève cette première partie sur les huiles végétales. Maintenant que l’on sait pourquoi on utilise des huiles végétales capillaire, leurs avantages et leurs inconvénient, je vous propose de ne pas vous arrêtez en si bon chemin mais plutôt de me suivre dans un deuxième article >ici<, dans lequel je vous fournit des informations sur les différentes huiles végétales capillaires et surtout sur la manière de choisir LA (ou les !) bonne huile végétale appropriée à votre crinière.

En attendant, je vous dis à très bientôt en espérant que mes conseils vous auront aidé à prendre soin de votre belle crinière.

• Curly Hecstuli •


Publicités

7 réflexions sur “Les Huiles Végétales Capilaires (partie 1) : Pourquoi y recourir ? Avantages et Inconvénients

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s